Logo UNICEF Innocenti
Office of Research-Innocenti
menu icon

Mainstreaming gender into social protection strategies and programmes

Evidence from 74 low- and middle-income countries
Mainstreaming gender into social protection strategies and programmes: Evidence from 74 low- and middle-income countries

Author(s)

Elena Camilletti; Tara Patricia Cookson; Zahrah Nesbitt-Ahmed; Rita Sandoval; Silke Staab; Constanza Tabbush

 

Publication series:
Innocenti Research Report

No. of pages: 48

Download the report

(PDF, 1.33 MB)

Abstract

The importance of mainstreaming gender into social protection policies and programmes is increasingly recognized. However, evidence on the extent to which this is actually happening remains limited. This report contributes to filling this evidence gap by drawing on the findings of two complementary research projects undertaken by UNICEF Office of Research – Innocenti and UN Women in 2019.

Using a specifically developed analytical framework, these two projects reviewed 50 national social protection strategies and 40 social protection programmes across a total of 74 low- and middle-income countries (LMICs) to assess the extent to which they incorporate gender equality concerns.

Available in:
English

More in this series: Innocenti Research Report

Data Must Speak: Comprendre les facteurs de performance des écoles au Tchad
Publication

Data Must Speak: Comprendre les facteurs de performance des écoles au Tchad

Le système éducatif tchadien fait face à de nombreux défis. Il est donc important de comprendre quelles ressources et quels facteurs contextuels sont associés à de bonnes performances scolaires au Tchad. En fusionnant et en analysant les bases de données administratives existantes au Tchad, ce rapport permet d'identifier des associations importantes entre intrants scolaires et performance des écoles primaires au Tchad. Ces résultats pourront informer les politiques publiques existantes ainsi que les investissements dans le secteur de l’éducation. Data Must Speak - une initiative mondiale mise en œuvre depuis 2014 - vise à combler les lacunes en matière de preuves pour atténuer la crise de l'apprentissage en utilisant les données existantes. La recherche DMS sur les approches modèles positives est cocréée et mise en œuvre conjointement avec les ministères de l'Éducation et des partenaires clés. La recherche DMS s'appuie sur des méthodes mixtes et des approches innovantes (c'est-à-dire l'approche de sur les modèles positive, les sciences du comportement, la recherche sur la mise en œuvre et la science de la mise à l'échelle) pour générer des connaissances et des enseignements pratiques sur " ce qui fonctionne ", " pourquoi " et " comment " mettre à l'échelle des solutions concrètes pour les décideurs politiques nationaux et la communauté internationale. La recherche DMS est actuellement mise en œuvre dans 14 pays : Brésil, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Ghana, République démocratique populaire lao, Madagascar, Mali, Népal, Niger, République-Unie de Tanzanie, Tchad, Togo et Zambie.
The Impact of Valor Criança - Social Cash Transfer Pilot Programme in Angola
Publication

The Impact of Valor Criança - Social Cash Transfer Pilot Programme in Angola

The Government of Angola and its Development Partners developed and implemented Apoio à Protecção Social - APROSOC (‘Strengthening and expanding social protection to the vulnerable population in Angola’) between 2014 and 2022 as a first step towards establishing a national social protection system. A key component of the programme, Valor Criança, the first-ever cash transfer programme in Angola, was a child-sensitive unconditional social cash transfer programme targeted at households with children zero- to five-year-olds in selected municipalities prone to food-insecurity. Beyond the cash, the programme adopted a cash ‘plus’ approach providing linkages to services such as support to birth registration, early childhood development, nutrition counselling, income generation activities, adolescent empowerment, and Community Led Total Sanitation (CLTS). Evidence on the effectiveness of social assistance programmes in Angola is limited. This study addresses this evidence gap by examining the impacts of the Valor Criança programme on various domains of child and household well-being. The study also investigates the impacts on gender equality outcomes using the conceptual framework developed as part of the Gender-Responsive Age-Sensitive Social Protection (GRASSP) research programme (2018-2023) led by UNICEF Innocenti and funded by the UK’s Foreign, Commonwealth and Development Office (FCDO). The study examined in detail the following research questions: 1) What are the impacts of the Valor Criança on caregivers and children?, 2) What are the broader impacts of the Valor Criança on households?, 3) How do design and implementation features of the APROSOC and Valor Criança influence programme objectives and outcomes? and 4) How do household and caregiver characteristics shape the impact of the cash transfer programme? Lastly, the report findings help formulate policy and research recommendations in support of policy actions towards creation of a nationwide social assistance programme in Angola.
Data Must Speak: Des écoles qui inspirent le changement : recherche sur les écoles modèles positives au Mali
Publication

Data Must Speak: Des écoles qui inspirent le changement : recherche sur les écoles modèles positives au Mali

Que pouvons-nous apprendre des comportements et des pratiques des écoles modèles positives au Mali ? Ce rapport présente des résultats importants issus de données qualitatives sur les comportements et les pratiques des acteurs de l'éducation dans les écoles modèles positives au Mali visant à améliorer les apprentissages des élèves. Data Must Speak - une initiative mondiale mise en œuvre depuis 2014 - vise à combler les lacunes en matière de preuves pour atténuer la crise de l'apprentissage en utilisant les données existantes. La recherche DMS sur les approches modèles positives est cocréée et mise en œuvre conjointement avec les ministères de l'Éducation et des partenaires clés. La recherche DMS s'appuie sur des méthodes mixtes et des approches innovantes (c'est-à-dire l'approche sur les modèles positive, les sciences du comportement, la recherche sur la mise en œuvre et la science de la mise à l'échelle) pour générer des connaissances et des enseignements pratiques sur " ce qui fonctionne ", " pourquoi " et " comment " mettre à l'échelle des solutions concrètes pour les décideurs politiques nationaux et la communauté internationale. La recherche DMS est actuellement mise en œuvre dans 14 pays : Brésil, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Ghana, République démocratique populaire lao, Madagascar, Mali, Népal, Niger, République-Unie de Tanzanie, Tchad, Togo et Zambie.
Data Must Speak: Des écoles qui inspirent le changement: recherche sur les écoles modèles positives au Togo
Publication

Data Must Speak: Des écoles qui inspirent le changement: recherche sur les écoles modèles positives au Togo

Que pouvons-nous apprendre des comportements et des pratiques des écoles déviantes positives au Togo ? Ce rapport présente des informations importantes issues de données quantitatives et qualitatives sur les comportements et les pratiques d'une variété d'acteurs de l'éducation dans les écoles modèles positives au Togo. Data Must Speak - une initiative mondiale mise en œuvre depuis 2014 - vise à combler les lacunes en matière de preuves pour atténuer la crise de l'apprentissage en utilisant les données existantes. La recherche DMS sur les approches modèles positives est cocréée et mise en œuvre conjointement avec les ministères de l'Éducation et des partenaires clés. La recherche DMS s'appuie sur des méthodes mixtes et des approches innovantes (c'est-à-dire l'approche sur les modèles positives, les sciences du comportement, la recherche sur la mise en œuvre et la science de la mise à l'échelle) pour générer des connaissances et des enseignements pratiques sur " ce qui fonctionne ", " pourquoi " et " comment " mettre à l'échelle des solutions locales pour les décideurs politiques nationaux et les parties prenantes de l'éducation.   La recherche DMS est actuellement mise en œuvre dans 14 pays : Brésil, Burkina Faso, Tchad, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Ghana, République démocratique populaire lao, Madagascar, Mali, Népal, Niger, République-Unie de Tanzanie, Togo et Zambie.