search advanced search
UNICEF Innocenti
Office of Research-Innocenti
search menu

Time to Teach

La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires en Guinée
Time to Teach: La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires en Guinée

Publication series:
Innocenti Research Report

No. of pages: 50

Download the report

(PDF, 1.28 MB)

Related Project(s):

Abstract

L'absentéisme des enseignants est un défi particulier qui affecte les progrès éducatifs et l'apprentissage des enfants en Guinée. Des études antérieures suggèrent que 15 pour cent des élèves considèrent l'absentéisme des enseignants comme l'une des principales raisons de leur insatisfaction à l'égard de l'école. Bien que le défi de l'absentéisme soit reconnu par les acteurs politiques nationaux, les études sur les facteurs, les politiques et les pratiques qui influencent l’assiduité des enseignants en Guinée restent rares. La pandémie de COVID-19 ne fera qu'exacerber les défis existants. L'étude Time to Teach (TTT) vise à combler ce manque de connaissances et à renforcer la base de preuves sur les différents types d'assiduité des enseignants du primaire et les facteurs qui y contribuent.

Available in:
English

More in this series: Time to Teach

Time to Teach: Teacher attendance and time on task in Ghana
Publication

Time to Teach: Teacher attendance and time on task in Ghana

Education has been a priority for Ghana since its independence, with current expenditures representing double the average for Africa and other developing nations. Prior to the COVID-19 pandemic, the Government aimed to enhance the quality of education and teacher attendance, including improving school infrastructure and providing textbooks and incentive packages to attract more teachers to rural and remote areas. However, the disruption of the pandemic forced school closures and economic consequences, threatening to push millions of vulnerable children out of the education system, widen inequalities and impede progress on the country’s development goals. The Ghana Time to Teach research project set out to capture teachers’ voices and provide a comprehensive understanding of teacher attendance in pre-tertiary schools in the country. Although data collection for this study was completed before the onset of COVID-19, it provides valuable insights into how the national education system can be strengthened to improve teacher motivation, attendance, and time on task. Detailed findings, analysis and policy implications can be found in the report.
Time to Teach: L’assiduité des enseignants et le temps consacré à l’enseignement dans les écoles primaires en Côte d’Ivoire
Publication

Time to Teach: L’assiduité des enseignants et le temps consacré à l’enseignement dans les écoles primaires en Côte d’Ivoire

Si la Côte d’Ivoire a accompli de grands progrès pour faciliter l’accès à son système éducatif et en améliorer la qualité, d’importantes lacunes subsistent en matière d’apprentissage et de réussite des élèves. On estime que huit enfants sur dix en Côte d’Ivoire ne maîtrisent pas la lecture à l’âge de 10 ans et disposent de compétences insuffisantes en mathématiques à la sortie du primaire. Les données probantes existantes suggèrent que l'absentéisme des enseignants serait responsable de la perte d'environ 25 pour cent du temps d'enseignement dans les écoles primaires du pays. Si l’on tient compte de l’absentéisme des élèves et des retards dans le calendrier scolaire, la perte moyenne s’élève à deux mois par année scolaire. La présente étude « Time to Teach » vise à contribuer à une meilleure compréhension de l’assiduité des enseignants dans les écoles primaires en Côte d’Ivoire. Pour ce faire, l’étude adopte un concept large de l’absentéisme des enseignants, qui comprend : l’absence de l’école, le manque de ponctualité, l’absence de la salle de classe et la réduction du temps d’enseignement.
Time to Teach: La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires et secondaires collégiales au Maroc
Publication

Time to Teach: La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires et secondaires collégiales au Maroc

L'absentéisme des enseignants a été identifié comme l’un des principaux obstacles au progrès éducatif et à l’apprentissage des enfants au Maroc. Des études antérieures suggèrent que le taux d’absentéisme scolaire est de 4,4 pour cent et que le taux d’absentéisme en classe est de 5,5 pour cent, avec des chiffres plus élevés dans les écoles publiques et rurales. Bien qu’il existe peu d’analyses empiriques sur l’incidence de l’absentéisme des enseignants dans les écoles primaires et secondaires du pays, certaines études récentes montrent qu’il contribue à l’inefficacité des dépenses d’éducation. La pandémie de COVID-19 ne fera qu'exacerber les défis existants. L’étude Time to Teach (TTT) vise à combler le manque de connaissances relatives aux motivations et aux facteurs associés à l’absentéisme des enseignants du primaire et du secondaire collégial au Maroc.
Time to Teach: La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires au Gabon
Publication

Time to Teach: La fréquentation des enseignants et le temps d’enseignement dans les écoles primaires au Gabon

L'absentéisme des enseignants est un défi particulier affectant la qualité de l'éducation au Gabon. Des études antérieures suggèrent que les enseignants du primaire sont absents en moyenne 2 jours par mois, ce qui affecte directement les progrès éducatifs et l'apprentissage des enfants. Bien que le défi de l'absentéisme soit reconnu par les acteurs politiques nationaux comme l’un des problèmes les plus répandus dans le système éducatif du pays, les études sur les facteurs, les politiques et les pratiques qui influencent l’assiduité des enseignants au Gabon restent rares. La pandémie de COVID-19 ne fera qu'exacerber les défis existants. L'étude Time to Teach (TTT) vise à combler ce manque de connaissances et à renforcer la base de preuves sur les différents types d'assiduité des enseignants du primaire et les facteurs qui y contribuent.